Skip to Content

Mondial Delta 2017 Brasilia / 7ème Manche

Après une journée de repos, bien méritée après 6 manches consécutives et plus ou moins 25 heures en l'air pour les pilotes, nous revoilà au  décollage de la 7ème manche. Les conditions sont annoncées comme étant les pires de la quinzaine avec un plafond bas à moins de 2000m (la plateau est à 1100m).

Avant la start les pilotes reportent que c'est difficile dans ces noyaux multiples et sans plafond digne de ce nom. Heureusement la délivrance de la première stratgate permet de cheminer le long de la crète pour un aller retour de 30 kilomètres. Quelle spectacle depuis le décollage de voir les 130 meilleurs pilotes mondiaux passer "hauteur crête" dans une cadence effrénée.

Puis c'est l'épreuve du plateau pour rentrer à Brasilia. De nombreuses options de cheminement éclatent le groupe. Plus au vent, devant la grande forêt, au dessus de la gazolina, par la cascade...

Le final sera moins facile que d'habitude et les relais devront être nombreux pour rejoindre le Goal de l'esplanada. Mario posera court, à 15 kilomètres ! Quelle déception pour lui et pour toute l'équipe qui est derrière. Chacun depuis le briefing équipe de la journée de repos cherchait à lui apporter quelque chose pour l'épauler et le conforter dans sa position de leader qu'il perd aujourd'hui.

Reste encore deux manches avec des conditions qui devraient s'améliorer. Rien n'est joué jusqu'à ce que le dernier pose les pieds au sol Vendredi soir.

Ambiance "parapentesque" à 3200 mètres !

L'équipe de France au complet. De gauche à droite : Françoise DIEUZEIDE ; Mario ALONZI ; Emmanuel FELIX-FAURE (entraineur) ; Laurent THEVENOT ; Christian POLLET ; Mathieu VERSCHAVE (Médecin)