Le vol de RICHARD CLAUS du 04/08/2019

03-04 | 04-05 | 10-11 | 11-12 | 12-13 | 13-14 | 14-15 | 15-16 | 16-17 | 17-18 | 18-19 | 19-20


Pour tous problemes avec un vol ou un classement, contacter l'equipe C.F.D.
trace GPS2019-08-04-igcfile-3950-188222.igc
decollagedim, 04/08/2019 - 11:47 UTC
atterrissagedim, 04/08/2019 - 16:22 UTC
Plafond max3704 m
Vz max+9.8 m/s
Nombre de points de la trace3242
intervalle moyen d'enregistrement1 point/5.1s
Trous dans la traceOui, le plus long de 30s
cryptage FAIOK. signature = fly

Télécharger la trace :


Astuces d'utilisation de la carte : ( visugps, une réalisation VictorB)

Recit pour mon vol de 141.05kms du 04/08/2019

Météo du vol: 

grand bleu - je préfère des beaux p'tits cums - çà rassure de pouvoir "voir" la convection

récit du vol: 

dans ma tête c'était le plan de vol que je m'imaginais, finalement ... à part la galère vers le Banc de Peyron çà l'a fait, plan de vol quasi respecté. pour moi c'est également une première de traverser le lac de serre-ponçon, c'st un bout de parcours que je "vois" réalisé régulièrement par les crosseurs laragnais, celà m'a toujours impressionné de voir cette logue traversée avec un Morgon au beau milieu (qui n'est pas toujours généreux, je me souviens du vol en groupe fait avec des copains du sud-est, ou je me jette sur le Morgon en venant de Dormillouse, et là ... rien !! heureusement que j'avais pû raccrocher (très) bas au pied de Dormillouse)

pas de difficultés particulières sur le parcours sauf à 2 endroits; à l'aller j'ai failli me poser au pied du banc du Peyron, j'étais arrivé assez bas mais confiant que çà remonterai sans problème vu l'ensoleillement et l'exposition de la face SO-O, que neni, le vent lèchait la pete à l'horizontale, je fais vite demi-tour (je voualis faire la balise à Grun de St-Maurice), je me refais péniblement sous le Cuchon, en travaillant des petites bulles, finalement çà le fait, je respire !! (quelques jours plus tard je reppaserai au même endroit mais bien plus haut, et là, çà passera "finger in the nose"). Au retour, le Morgon m'a complètement lâché, ne trouvant rien, je pars pour une fuiter en avant (départ du Morgon vers 2550m env.), trop bas pour pouvoir raccrocher le mont-Guillaume ou les aiguilles de Chabrières, je me dirige vers La Bätie Neuve, en espérant trouver quelque chose en plaine, mais ... non, pas cette fois-ci; finalement celà suffira pour boucler le circuit et me poser sur l'atterro parapente à l'entrée de Chorges